News - Blog

Le Rat

le dans Blog - Aucun commentaire
Le Rat

Extrait d'une nouvelle :

"...J’ai toujours essayé de sourire face aux malheurs que la vie peut nous envoyer… tentant de les prendre comme une leçon…. sans jamais les rejeter mais justement les affrontant de face. Ne doit-on pas respecter son destin pour le vivre pleinement !?
J’arrive à 23 ans d’une vie remplie de problèmes, sans doute trop vite réglés par des solutions mal adaptées… vous devez sans doute me trouver un peu « vieux jeu » mais je m’estime assez démerdard… sans trop d’expérience forcément, vu mon âge, je le sais, mais je me sors seul et plutôt pas trop mal de ces emmerdes que l’on rencontre tous à chaque jour qui nous fait vieillir… j’ai une vie tranquille, jamais de dérapages… pas de délinquance je veux dire, ni d’embrouilles malsaines… c’est juste que la vie m’a envoyé plus tôt que prévu dans le rang des adultes et que, rien que ça, ça monopolise toute mon énergie… Je me fais une place sociale à petit pas, gentiment… ça fait 8 ans que je travaille, enfin que je suis indépendant sans l’avoir voulu ni cherché… j’ai eu la chance de trouver un apprentissage avec un mec trop cool, un vieux qu’avait « la passion de son art » comme il dit ; qui m’a passé de belles choses et un savoir faire que je vais tenter de maitriser au mieux avec l’expérience… Rentrer dans le monde des grands avant l’âge aurait dû me rendre plus fort... aujourd’hui, malgré tout ce que je viens de vous dire, je sais que j’ai pas les fondations de base… j’avance comme ça sans prévoir l’avenir, ni assurer mes arrières… ça me va bien… mais ce matin cette chienne de vie m’a joué un vilain tour, j’ai pas calculé… les sentiments, les émotions, tout ça, j’ai pas appris à gérer… pas assez de recul… trop d’impulsions... avec les choses courantes, ce que je sens devoir faire d’instinct m’a toujours réussi et ça a toujours marché... ça « avait » toujours passé mais là… je n’ai pas su gérer...
J’assume, juste j’assume…
J’ai huit ans de boxe anglaise derrière moi, dont 2 en pro. J’ai appris à encaisser les coups quand on tombe sur plus malin et qu’il faut assumer… voire accepter la défaite… mais j’ai aussi appris à me relever… même la gueule en vrac… pas de problème… j’avance encore..."

Image : Maquette de l'affiche pour l'adaptation cinéma en Court Métrage.



Texte : Matthieu Becker - "La mutité des sentiments " Ex Aequo